logo don bosco Remouchamps vue ecole

Saint Raph
(2ème et 3ème degré)

Les news de Saint-Raph !

Une collecte de sang est organisée à St Raph

Don de Sang

Rentrée ce 18 mai

Reprise Reprise Reprise Reprise Reprise

St Raph est prêt pour la rentrée du 18 mai !

Reprise Reprise Reprise Reprise Reprise

Départ de Dominique Germain, directeur du centre scolaire

Après 13 années et 14 rentrées, Dominique Germain, notre directeur du Centre Scolaire a quitté sa fonction le 4 novembre pour un autre défi professionnel.
Annoncée le 26 septembre en AG, à la fin d’une journée pédagogique, la nouvelle suscite une forte émotion, de la surprise et un peu d’insécurité. Compris de tous, ce départ légitime sera finalement l’occasion d’un vrai « temps fort » vécu en école, entre humour, remerciement, affection et reconnaissance.
D’emblée, comme une évidence, de nombreux collègues souhaitent « faire quelque chose pour le départ de Dominique ». Les choses s’organisent rapidement, malgré la fin de période chargée.
Un Comité De Départ (CDD) anonyme s’improvise et rythme la dernière semaine du directeur par des défis à réaliser quotidiennement. Chaque matin, il recevait l’explication du défi du jour dans une enveloppe déposée sur son bureau.  Beau joueur, il a relevé avec enthousiasme et brio tous les défis de la semaine. Je ne résiste pas au plaisir de vous les partager…
Le premier : dire 3 fois à tout le monde avec son porte-voix à la fin de l’alerte incendie organisée le lundi : «  Je n’aime pas Philippe Gilbert », ce qui était une vraie épreuve pour lui quand on connait son attachement au champion !
Le second : rentrer dans 10 classes et embrasser à chaque fois un professeur sans rien lui dire. Vous l’imaginez bien, cela a provoqué quelques situations cocasses devant des élèves un peu médusés !
Le troisième : porter une cravate «  à la Jules » (il me pardonnera) pendant toute une journée, lui qui n’en portait jamais ; ainsi que des chaussettes de couleurs différentes.
Le quatrième : dire bonjour à tout le monde durant la journée en faisant le salut scout. Là aussi : surprises, rires et amusement.
Le cinquième : perdant toute crédibilité auprès des élèves disait-il, il devait parcourir les couloirs des bâtiments avec un masque … de cheval, ce qui a provoqué quelques émotions, fous rires et beaucoup d’étonnement !
« Trop cool » disait les élèves : un directeur qui ose faire ça ! Popularité au zénith donc.
Il confirmait ainsi à tous qu’il y a bien moyen « de faire un travail sérieux, sans se prendre au sérieux ».
Pendant cette semaine-là, les élèves ne sont pas en reste non plus : les groupes - classes qui le souhaitent, en toute discrétion, préparent des mots, des dessins, des anagrammes, des montages photos. Ce « cahier souvenir » lui a été donné par des délégués d’élèves après l’immense MERCI surprise réalisé en lettres humaines dans la cour du bas à la fin de la récréation de 10h. Emmenés par leurs professeurs, les élèves souhaitaient le remercier pour son engagement au bénéfice de leur école!
Vendredi 25/10,16h. Notre directeur arrive à la fin de sa dernière semaine. Il est emmené par l’équipe de direction vers le réfectoire des internes et…surprise ! Les collègues, très nombreux, sont présents pour le remercier et lui souhaiter bonne route. Un conseil de classe improvisé par le CDD délibère pour voir s’il peut laisser partir le directeur vers une autre fonction. Avec talent, humour et originalité, le CDD accepte le départ et nous offre au passage une surprise festive, conviviale et remplie d'émotions...Merci!

Ce qui est probablement le plus frappant dans cette semaine, ce sont bien sûr les différents mercis, mais c’est surtout la dynamique positive collective autour de ces événements avec de l’engagement, une forme d’humour, de chaleur humaine et d’affection! Quel bel esprit ! Tout cela a été possible grâce aux collègues qui ont porté ces organisations. Merci et bravo à eux !

Avant la direction de l’école, Dominique Germain était un prof de sciences passionné, respecté et apprécié de ses collègues et des élèves, comme en témoignent les nombreux messages des anciens élèves à l’annonce de son départ. A ce moment-là, malgré son engagement comme échevin des finances pendant 20 ans (!) dans la commune d’Aywaille, il était aussi très investi dans l’école : jeune prof en provenance de Visé, il ramène l’organisation du bal, inexistant à l’époque, dans l’enceinte même de l’école et coordonne de nombreux voyages Rhétos, dont plusieurs mémorables en Turquie. Il sera aussi une cheville ouvrière de l’organisation des retraites des 4T,  autour d’une équipe de professeurs-animateurs, sur le thème de la découverte de soi et des autres.

Comme directeur, son humanité ne l’a pas empêché de prendre les décisions nécessaires pour garder le cap des objectifs à atteindre. Très taquin à ses heures, appréciant l’humour, parfois un peu «  brut de décoffrage » à ses heures (!), ce qu’on lui pardonnait volontiers, il privilégiait les relations franches et directes, sans « chichis » et conviviales.
Il a aussi toujours été très attentif et disponible pour les élèves en n’oubliant jamais qu’ils sont la première raison d’être de notre métier.

Nous tenons à lui témoigner ici toute notre reconnaissance pour la grande qualité de son travail et son implication sans faille dans la gestion quotidienne de l’école.

Nous lui souhaitons aussi une belle nouvelle aventure professionnelle dans l'équipe d'accompagnement et de soutien du SEGEC où il accompagnera les écoles du diocèse dans la mise en œuvre de leur plan de pilotage. Nous ne doutons pas que ses compétences seront appréciées là aussi ! Bonne route !

Quentin Willems

Directeur Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain Merci Monsieur Germain

2020...Nouvelle Virée au Sénégal !

Infos sur la page des Voyages humanitaires

Prendre soin de soi, des autres et de notre environnement

Prendre soin de soi, des autres et de notre environnement, c’est le thème de cette année. Mais quel vaste programme découvert en images, textes, vidéos et chansons par nos élèves.
On a toujours envie d’aborder ses trois thématiques une à côté de l’autre, de les juxtaposer mais il vaudrait sans doute mieux y travailler en spirale.
Pour prendre soin des autres et de l’environnement, il convient d’être capable, d’abord, de prendre soin de soi.
On dit souvent que c’est le cordonnier le plus mal chaussé mais imaginez deux secondes :

  • Que serait un mécanicien qui a sa propre voiture en panne ?
  • Que serait une aide-soignante déprimée qui ne voit pas la détresse de ses propres patients ?
  • Que serait un éducateur qui manque d’éducation ?
  • Que serait un mécanicien-automaticien qui fait tout automatiquement ?
  • Que serait un soudeur qui ne peut pas joindre les deux bouts ?
  • Ou encore un comptable sur qui on ne peut pas compter ?
  • Ou un secrétaire qui ne sait pas aligner deux mots ?
  • Ou un menuisier qui doit constamment toucher du bois pour se rassurer ?

Aucun d’eux ne saurait prendre soin des autres, c’est une évidence.
En effet, pour prendre soin des autres, il faut s’accorder du temps, se retrouver, développer ses ressources pour ensuite pouvoir en faire bénéficier les autres. Evidemment, parfois, c’est en aidant les autres qu’on s’aide le plus, et là on entre dans une spirale constructive.
De cette spirale naitra des liens durables et profonds parfois.
Puis grâce à ses liens avec les autres que nous aurons surement envie de prendre soin de notre environnement pour pouvoir rester ensemble le plus longtemps possible.
Nous devons bien le reconnaitre, seuls, nous sommes une goutte dans l’océan de notre vaste monde alors qu’ensemble nous pouvons accomplir bien plus.
C’est pourquoi nous vous mettons tous au défi de prendre soin de vous et de démarrer votre propre spirale qui vous mènera vers les autres et vers votre environnement.
En prenant soin de vous, qui êtes unique, vous vous donnez la possibilité de prendre soin des autres, de vivre des moments de convivialité et de coopération. Vous vous donnez aussi l’opportunité de prendre soin du monde si beau qui nous entoure à proximité ou plus loin.
Faire un pas, c’est déjà avancer. Commencer par soi, ce n’est pas agir avec égoïsme. Dans ce cas, c’est choisir d’être bien dans ses baskets pour pouvoir courir vers tous ceux et celles qui nous entourent et ensemble relever des défis ! Il ne tient qu’à vous de faire le premier pas !

Célébration de rentréeCélébration de rentrée Célébration de rentréeCélébration de rentrée Célébration de rentréeCélébration de rentrée Célébration de rentréeCélébration de rentrée

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Thème de l'année

Une équipe "Bien Vivre Ensemble" existe depuis plus de 2 ans à St Raph

Prendre soin des autres; veiller à notre environnement affectif. Faire en sorte que chacun se sente bien, qu'il ne soit pas moqué, malmené affectivement, qu'il ne soit pas harcelé par les autres élèves, c'est le rôle que plusieurs professeurs de l'équipe Bien Vivre Ensemble se sont donnés en lien avec l'équipe PMS. 
A la fois pour que chacun se sente "en sécurité" affective dans notre école, c'est une de nos valeurs cardinales; 
Et à la fois parce qu'un élève préoccupé par les autres et insécurisé apprend moins bien...or, c'est la raison d'être de l'école!
Ainsi,  mesdames Bonfond, Frantzen, Martens, Pilonetto, Reuchamps, Streel, ainsi que Virginie et Tamarra du PMS, les éducatrices Hilda et Stéphanie, monsieur Braconnier et monsieur Willems (12 adultes donc !) sont particulièrement attentifs au Bien Vivre Ensemble collectif. 
L'équipe BVE a été présentée aux élèves par deux fois en ce début d'année : à la chapelle lors du mot d'acceuil par la direction et lors de la célébration de rentrée du 1er octobre puisqu'il y a un lien évident avec le thème d'année proposé dans l'école : " Prendre soin de soi, des autres et de son environnement". Et puisque le Bien Vivre ensemble dépend - en réalité- de nous tous et que chacun a un rôle à tenir, les élèves ont été mis au défi lors de cette célébration d'être des "veilleurs"  afin qu'aucun d'entre nous ne se sente seul et isolé. 
Pratiquement, l'équipe BVE intervient lors de situations -avérées- de harcèlement mais mène également plusieurs projets de prévention générale (proposition de spectacles de théatre sur le thème, créations de fiches outils à destination des collègues, d'actions concernant le cyber-harcèlement,...). 
Vous l'avez compris, cette attention portée à la qualité de la relation par l'équipe est très en phase avec le coeur même de la pédagogie salésienne que nous essayons de vivre à l'école. 
Merci déjà aux collègues pour leur vigilance et leur investissement!
Pour la BVE, 
Quentin Willems

Matinée « convivialité »

Le mercredi 25 septembre, les cours ont été suspendus dans les classes afin d’organiser la matinée convivialité.  L’objectif est évidemment, en ce début d’année scolaire,  de mieux se connaître et de tisser des liens entre les jeunes et entre adultes et jeunes.
Diverses activités étaient au programme : balade, match de foot, petit-déjeuner, jeux de coopération, quizz, pétanque, …
Une belle occasion de construire la relation pédagogique qui repose sur la connaissance mutuelle, la proximité, la bienveillance et la confiance.

Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité
Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité Matinée  convivialitéMatinée  convivialité

Glisser la souris sur les petites photos
pour les voir apparaître en grand

Modernisation de la verrière

Cette année la direction de l’école a choisi de porter un bon coup à la restauration complète de la verrière  qui sert d’abri en cas de pluie. Celle-ci n’était plus très étanche et certains vitrages, très anciens, menaçaient de tomber. On ne prend pas de risque ! On répare ! Ce qui fut dit fut fait grâce aux concours de trois entreprises qui ont respecté les délais au jour près. Laurent Léonard pour le sablage et la peinture, la vitrerie Pirotton pour la couverture, et l’entreprise Alain Ziant pour la zinguerie, se sont chargés de ce gros travail ainsi que sa coordination. Un nouvel éclairage LED, placé par l’entreprise ELR est venu compléter le tout. Merci à eux pour ce superbe travail.
Stéphane Willem
Chef d’atelier

travaux travaux travaux travaux

Isolationacoustique des classes et du hall du bâtiment A, des halls d’entrée du bâtiment C et rénovation totale du local B13

Pas du luxe, diront certains, tout vient à point à qui sait attendre….. Voilà qui est fait, des locaux correctement isolés acoustiquement et équipés, eux aussi, de nouveaux éclairages LED. En ce qui concerne le local B13 …. Rénovation du sol au plafond. Nouveau lino, nouvelles peintures aux murs, nouveau plafond, nouveau mobilier scolaire, nouvel éclairage lui aussi en LED (ce qui fait baisser les factures d’électricité). Merci aux entreprises qui ont réalisé un excellent travail.
Stéphane Willem
Chef d’atelier

travaux travaux travaux

Goûter des 3P4

Les 3p4 en épreuve pratique ce jeudi 06juin. Un goûter de fin d'année! Les parents ou amis sont venus deguster ces préparations «maison», tartelettes et fruits de saison dans les assiettes! Bravo aux élèves pour l'organisation, les préparatifs et les beaux dossiers réalisés dans le cadre du cours de TIC.

Goûter des 3P4

Epreuve pratique des 4P4

Les 4p4 en épreuve pratique ce mardi 04juin. Un diner «presque» parfait! Quelques professeurs et éducateurs sont venus déguster ces menus variés, colorés et équilibrés... Bravo aux élèves pour l'organisation, les préparatifs et les dossiers rendus à temps!

Epreuve pratique des 4P4Epreuve pratique des 4P4